Norme RE 2020 /

Services et Informations

La norme RE 2020 : Ne pas se précipiter dans la mise en place


LA RE 2020 : CE QU’ON EN SAIT

re 2020

La future réglementation environnementale du bâtiment renforcera les actuelles exigences de la réglementation thermique du bâtiment (RT 2012) par des exigences nouvelles pour un bâtiment à énergie positive (BEPOS) et à faible empreinte carbone. La méthode de calcul reprends les coefficients BbioCep et Tic déjà présents dans la RT 2012, et ajoute 3 nouveaux indicateurs : le BEPOS, la Dies et l’indicateur « carbone ».

Le bilan BEPOS est la différence, exprimée en énergie primaire, entre la quantité d’énergie ni renouvelable ni de récupération consommée par le bâtiment et la quantité d’énergie renouvelable ou de récupération produite et exportée par le bâtiment et ses espaces attenants.

La Dies est la durée inconfort d’été statistique. La Dies s’appuie sur les notions de confort adaptatif et de pourcentage d’insatisfaits. Elle s’exprime en heures. L’indicateur ‘Carbone’ représente le bilan carbone de la vie du bâtiment. La construction des matériaux, le chantier, l’exploitation et la démolition, comprenant potentiellement du recyclage, sont les différentes phases prises en compte pour établir le bilan carbone. Cet indicateur fait partie d’un ensemble d’indicateurs d’impact environnementaux décrits dans la norme NF EN15978.


Les dernières actualités

Norme RE 2020

Le mardi 14 janvier 2020, la Ministre de la Transition écologique et solidaire, Elisabeth Borne, a annoncé que «la nouvelle réglementation environnementale des bâtiments neufs (la RE2020) a été prévu par la loi ELAN, pour une entrée en vigueur qui interviendra à partir du 1er janvier 2021».

L'application de la RE 2020 sera donc mise en place non pas en 2020 mais bien en 2021. Cela n'est pas sans rappeler la RT 2012 qui a été finalement mise en place en... 2013.


re 2020

Il est important de retenir que la prolongation des délais de la réglementation environnementale 2020, demandée par les professionnels de la construction, est de plus en plus vrai.

Comme l'explique le président du Plan Bâtiment Durable, Philippe Pelletier, il faut être très vigilant de ne pas aller trop vite pour ne pas rater la mise en œuvre. Il tient à rassurer en disant qu'il mesure bien la richesse, l'excellence et l'originalité de l'expérimentation E+C- (Énergie + Carbone -). Par ailleurs, il insiste sur le fait de se caler sur la solvabilité des ménages. Ce qui veut dire par là qu'il faut absolument éviter que la RE 2020 entraîne un surcoût trop élevé.

Voici ce qu'a déclaré Philippe Pelletier en conclusion :

"La réglementation arrivera quand nous aurons terminé l'expérimentation énergie carbone. Or, nous n'avons pas encore récolté l'ensemble de ses fruits. Les retours d'expérience sont trop peu nombreux. S'il faut quelques mois de plus, prenons-les."


Les objectifs du label E+C-

Dans le but de préparer la future réglementation thermique environnementale RE 2020 de la construction neuve, une expérimentation nationale est lancée sur un total de 2 ans dans le but de tester en grandeur réelle des niveaux d'ambitions nouveaux et de répondre à des questions de faisabilité. LA RE 2020 vise à remplacer la réglementation thermique actuellement en place, la RT 2012.

Le label E+C-, qui signifie plus simplement Bâtiment à Énergie Positive et Réduction Carbone, a été créé pour appuyer la démarche et pour répondre à des niveaux de performance très précis.

Ce label est délivré par Certivéa pour les bâtiments non-résidentiels, en association ou non avec la certification HQE Bâtiment Durable. Lorsque vous vous engager à obtenir le label E+C-, vous bénéficiez automatiquement d'un accès à la carte aux différents services de Certivéa via la plateforme numérique ISIA.

re 2020





re 2020

Les bénéfices du label E+C-

Lorsque vous adhérez au label E+C-, vous disposez de nombreux avantages :


  • Vous préparez la construction des bâtiments performants aux standards de demain. La filière du bâtiment fait ainsi un pas de plus vers l'adoption de technologies et de procédés respectueux de l'environnement.

  • Vous devenez un acteur important de la future réglementation. Votre retour d'expérience tiré de la démarche va permettre de calibrer les exigences de la future réglementation pour construire des bâtiments performants à coûts maîtrisés.

  • Vous servez de moteur à l'innovation dans le champ du bâtiment, de ses systèmes énergétiques et de procédés constructifs à faible empreinte carbone.

  • Vous disposez d'un outil de valorisation de votre actif immobilier vous permettant d'attester et de mettre en avant les performances de votre bâtiment en termes d'énergie et de carbone.

  • Vous démontrez que votre logement possède une enveloppe et des équipements permettant de limiter grandement les déperditions énergétiques, les consommations d'énergie ainsi que les émissions de GES.

  • Vous bénéficiez d'une reconnaissance de par votre statut d'acteur responsable grâce à un affichage dédié. Votre image est alors améliorée en faisant preuve d'exemplarité.

  • Vous obtenez un véritable atout de location et de vente pour votre bâtiment.

  • Vous pérennisez votre investissement dans la durée en anticipant les évolutions réglementaires.

  • Vous pouvez bénéficier du bonus de constructibilité prévu par le décret n° 2016-856 du 28 juin 2016.